Boutures d'hiver


Profitez de la période de repos de vos rosiers pour les bouturer à bois sec.

Cette technique réussit bien avec les rosiers botaniques, les rosiers anciens et les sarmenteux, moins bien avec les rosiers hybrides.

Prélevez des branches de l'année sur un rosier sain et vigoureux.

Divisez-les en tronçons de 15 cm environ, en sectionnant sous un oeil.

Trempez la base de chaque bouture dans de la poudre d'ormones d'enracinement.

Placez-les dans une jauge de sable frais et humide au pied d'un mur orienté au nord.

Enfoncez-les verticalement des deux tiers de leur hauteur.

Rempotez-les au printemps.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×