La guerre des Deux-Roses

La guerre des Deux-Roses


Mai 1455


Le duc Richard d'York défait l'armée du roi Henri IV à Saint Albans, au nord-ouest de Londres. Cette première bataille marque le début de la guerre des Deux-roses qui oppose la maison de Lancastre, dont l'emblème est la rose rouge, à la maison d' York qui arbore une rose blanche, pour la possession de la couronne d'Angleterre. Cette guerre civile décimera l'aristocratie anglaise et affaiblira le royaume. En 1485, le roi Henri VII réussira à réconcilier les Deux-Roses.

 

22 août 1485


Fin de la guerre des Deux-Roses


A la bataille de Bosworth, Richard III (de la maison de York) est tué, et le vainqueur, Henri Tudor (de la maison de Lancastre) est couronné roi d'Angleterre sous le nom d'Henri VII. Cette bataille met fin à la guerre des deux-Roses (1455-85). Henri VII épousera Elisabeth IV d'York, nièce de Richard III, réunissant ainsi les deux Roses et fondant la dynastie des Tudor qui règnera en Angleterre jusqu'en 1603.

Un siècle plus tard, naîtra un nouveau rosier, portant à la fois des roses blanches, des roses rouge clair et d’autres tachetées, nommé ‘York et Lancastre’.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site