Impératrice Joséphine

Le rosier 'Impératrice Joséphine' est une variété de Rosa x francofurnata qui est sensé avoir pour ancêtres Rosa x Gallica et Rosa Majalis. Redouté peignit 'Impératrice Joséphine' sous le nom de Rosa turbinata, et c'est seulement plus tard qu'elle reçut son nom de cultivar.

Cette variété apparue dans un jardin de Francfort, a été décrite en 1583 par Clusius sous le nom de 'Rosa sine spinis', une rose sans épines. Rosa Francofurtensis fur baptisé en 1774 par Münchausen du nom de Rosa x francofurtana, nom toujours d'actualité à ce jour.

Trois rosiers anciens portent le nom 'd'Impératrice Joséphine' (un Bengale, un Bourdon et un Hybride Remontant), aucun d'eux ne peut être le vrai, ceci dit, ils étaient connus au début du XIXe siècle sous le nom de 'Rosiers de Francfort' ou 'Rosiers à Gros Cul' en raison de la grosseur de leur réceptacle.

Ses fleurs sont doubles à légèrement doubles au parfum léger, larges aux pétales légers , fins comme du papier de soie, ondulent mollement. Elle se pare de rose vif veiné d'un rose plus sombre et, si elle ne remonte pas, ses gros fruits sont assez jolis.

Ses rameaux, pratiquement inermes, sont gris-vert foncé. L'arbuste n'est que modérément vigoureux. Sa floraison est l'une des plus tardives de ce groupe, et il est très rustique. C'est peut-être le plus beau des rosiers galliques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×