A la rose

Couplets chantés sur l’air : "Mon père était pot", à l’académie "Les Rosati" d’Arras, 1789.


 La rose était pâle jadis
 Et moins chère à Zéphire.
 A la vive blancheur des lis
 Elle cédait l’empire.
 Mais un jour Bacchus
 Au sein de Vénus
 Prend la fille de Flore ;
 La plongeant soudain
 Dans des flots de vin
 De pourpre il la colore.

 On prétend qu’au sein de Cypris
 Deux ou trois gouttes coulèrent,
 Et que dés lors, parmi les lis
 deux roses se formèrent ;
 Grâce à ses couleurs,
 La rose, des fleurs
 Désormais fut la Reine ;
 Cypris dans les cieux
 Du plus froid des Dieux,
 Devint la souveraine.

Maxilien Robespierre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site