Rose Pompon

« A la séance de la Société Vigneronne et Forestière,du 26 mai 1889, M. Huguier Truelle, amateur distingé de la Reine des fleurs, présentait un trés joli bouquet de rose Pompon, accompagné de la charmante poésie suivante :»

 A ! toi seule orne mon séjour,
 Belle et charmante miniature,
 Petite rose de l’amour,
 Enfant gâté de la nature !
 Viens ouvrir ton joli bouton ;
 Sois chez moi toujours souveraine,
 En voyant la Rose Pompon,
 Tes soeurs ont proclamé leur reine.


Huguier Truelle

 

 
Journal des Roses 1889
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site