Pièce liminaire

Rose qui rayonnez charmante entre les fleurs,
 Ô Rose qui brillez de flammes et de pleurs ;
 Rose qui jaillissez, de lueurs arrosées,
 Hors du buisson jaloux, Rose sous la Rosée ;
 Rose claire des bois et Rose des vergers,
 Rose d’amour des rois pensifs et des bergers ;
 Rose de Jericho triomphale et mystique,
 Rose que Salomon nomme dans son cantique ;
 Rose rouge d’aurore, ô vous qui vous reposiez
 Aux rives de Pestum, qu’enflammaient les rosiers ;
 Rose douce, mêlée aux senteurs violettes
 Qui s’essorent, brouillard montant des cassolettes ;
 Rose qui ravivez les jardins de Sâdi
 Et mourez ardemment dans l’orgueil de midi ;
 Rose chrétienne aussi, frêle Rose du cloître,
 Que les blanches vertus firent germer et croître ;
 Rose qui flamboyez dans les rosaces d’or
 En sanglot de lumière où le soir vibre encor ;
 Vous régnez à jamais, en votre apothéose,
 Sur l’âme et sur les chants des poètes, ô Rose.

Maxime Formont

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site